galeries 
2018 Kyoto
  

Parmi les différents types de jardins japonais, le Karesansui des temples zen, littéralement « paysage sec », destiné à la contemplation et constitué de sable et de pierres, est une transposition minimaliste d'un espace mental et spirituel symbolisant la montagne et l’eau.
L’eau ne fait pas partie des éléments utilisés dans la réalisation du jardin, mais y est représentée sous ses différentes formes (océan, cascade, rivière...) à l’aide de sable, graviers ou mousses.
Dans ce microcosme, les lignes tracées par le ratissage méditatif et répété des moines évoquent aussi le vide, ou l'infini.



Technique mixte sur intissé, formats 50 x 50 assemblés