galeries 
2019 Japon, Seiunkan 3

Takbon en Corée, Takuhanga au Japon : estampage traditionnellement utilisé pour l’impression sur papier, à l’aide de tampons et d’encre, de textes ou motifs gravés sur des stèles de pierre ou des bas reliefs en bois.

Alors que cette technique a pour fonction en Extrême-Orient de réaliser un nombre illimité de copies du même modèle, je vois au contraire dans cette pratique sur les troncs une rencontre unique avec chaque arbre dans sa différence et sa singularité. Les formes mêlées, superposées qui composent chaque écorce et témoignent de toute l’histoire de l’arbre m’apparaissent en quelque sorte comme une « empreinte digitale » de celui-ci.

Aux textures des estampages répondent les points du dessin. C’est en entrant dans les formes et leurs vibrations par une approche contemplative qu'elles s’actualisent sur le support en suivant les cheminements du regard.